preloder

Emission de radio – Envies et bien-être de l’été dans l’assiette

Emission de radio France Bleu Loire Ocean

Emission de radio – Envies et bien-être de l’été dans l’assiette

France Bleu Loire Océan, 9 Juillet 2018

Aujourd’hui, France Bleu me propose de parler de nos envies et surtout du mieux-être dans notre assiette… Nous sommes tous concernés, non ? 😉

L’alimentation nous concerne tous. Du réveil au coucher, nombreuses sont les questions que l’on se pose
– Que vais-je préparer à manger ?
– Que vais-je acheter au supermarché ?
– De quoi j’ai envie ?
– En ai-je vraiment besoin ?

Nous sommes rythmés par nos envies au fil des jours…mais sommes-nous heureux et est-ce que notre alimentation répond réellement à nos besoins ?

Mêler plaisir et santé au quotidien est mon objectif en tant que diététicienne. J’espère que cet article vous aidera à être plus serein pour profiter pleinement de cette belle saison qu’est l’été.

Mon avis de diététicienne

Un bien-être général.

Quand on parle de bien-être, il s’agit de se sentir bien dans son corps mais aussi dans sa tête. Prenons un exemple concret. Quand on se sent triste, on ne se sent pas au top de notre forme et notre confiance en nous (et donc en notre corps) est au plus bas… Prenons-nous plaisir à manger quand notre moral n’est pas au top ? Pas toujours… D’où le lien entre la tête et notre ventre.

L’alimentation, mais pas que…

Mieux manger, c’est une chose. Mais pensez-vous que seule l’alimentation va jouer sur la qualité de notre santé ? Bien sûr que non.

 

  • L’ALIMENTATION. Mieux manger, c’est adapter les portions en fonction de nos besoins et de nos goûts et choisir des produits plus sains sans oublier de se faire plaisir. N’oublions pas que l’alimentation va influencer directement notre santé. Trop de cholestérol va faire monter mon taux de cholestérol dans le sang par exemple… Mais il n’y a pas que l’alimentation qui va jouer sur ma santé.
  • LE SOMMEIL. Lorsqu’on dort mal, on est fatigué, notre corps manque d’énergie et a besoin d’aliments réconfortants. On va à l’essentiel, à savoir le gras et le sucre. Si on se couche très tard, même si on dort beaucoup (en nombre d’heures de sommeil), on sera fatigué au réveil… Mais si on se couche (de préférence) avant minuit, notre sommeil sera réparateur même si on ne dort que 7 ou 8h. La qualité du sommeil influence donc la qualité de mon alimentation et mon moral.
  • L’HYDRATATION. On devrait plutôt dire « manger, boire et bouger » car bien s’alimenter sans boire de l’eau, c’est comme une salade sans vinaigrette ; il manque quelque chose. Boire de l’eau facilite la digestion. Rappelons aussi que notre corps est constitué à 70% d’eau… On peut s’hydrater en buvant de l’eau mais aussi du thé, du café, ou des rooiboos/tisanes (il n’y a pas de théine). Si on ne sucre pas ces boissons, cela permet de consommer une eau parfumée. Pensez aussi aux eaux rafraîchissantes pour l’été, elles sont très désaltérantes.
  • L’ACTIVITÉ PHYSIQUE. On mange mieux, on boit suffisement mais on ne bouge pas…donc on est moins protégé contre les maladies (diabète, surpoids, hypercholestérolémie, cancers…). Trouvez une activité qui vous plaît, seul ou accompagné et cela jouera sur votre moral (et sur votre santé).
  • LE MORAL. Nous sommes humains et parfois nous sommes tristes, fatigués, nous n’avons pas envie ou nous avons d’autres priorités. Est-ce grave ? Non, car on peut remettre cela à demain 😉 Il faut accepter qu’on ne peut pas tout gérer d’un coup et que parfois il suffit de relâcher la pression…pour repartir de plus belle et dans de meilleures conditions.

 

J’écoute mon corps…

Votre corps vous envoie des messages, c’est physiologique (c’est naturel, en fait) alors pourquoi ne pas les écouter ? La faim, l’envie et le rassasiement vont influencer ce que vous allez manger ou boire…alors autant les prendre en considération et mieux les comprendre.

 

  • J’ai faim. Votre corps a donc besoin d’énergie il est important de manger. En fonction de l’heure, il aurait pû être judicieux de manger plus au repas d’avant ou peut-être que l’on peut attendre le repas qui est dans une heure, par exemple.
  • J’ai envie. Je n’en ai pas forcément besoin mais ça va me faire plaisir. Il n’y a pas de diététique sans plaisir mais si on tombe dans les excès, là ça devient dangereux pour la santé…
  • Je suis rassasié. Je n’ai plus faim mais je n’ai pas encore fini mon assiette. Je ressens le fait que j’ai assez mangé, autant m’arrêter là ?

 

Seulement il y a d’autres facteurs qui vont jouer : le stress, l’impulsivité, la fatigue… Cela montre bien l’importance du moral et du sommeil dans une hygiène de vie de qualité.

Les calories, ça veut dire quoi ?

Les protéines, les lipides et les glucides vont se transformer en calories.
En revanche, les minéraux (calcium, magnésium…), les fibres et les vitamines ne sont pas concernés. Le calcium…ça reste du calcium. A titre indicatif, 1 calorie = 4 kilojoule.

On parle souvent d’alimentation hypocalorique, mais ça ne veut rien dire !!! Je peux avoir une alimentation à 1500 calories par jour apportées uniquement par des viennoiseries…ou que par des fruits et légumes. Vous comprenez ? Ce qui compte, c’est la qualité de ces calories ET le nombre de calories par jour (l’un ne va pas sans l’autre). Limiter les calories sans jouer sur la qualité de ce que l’on consomme, ça ne sert à rien.

 

  • Je privilégie les bonnes graisses : avocat, fruits oléagineux (noix, noisettes, amandes, huiles végétales, poissons gras).
  • Je privilégie les sucres rapides de meileure qualité : fruits et légumes, miel.
  • Je consomme des féculents mais plutôt des céréales complètes : boulgour, quinoa, légumes secs (lentilles par exemple…).

 

On a besoin de sucre !

Si je supprime quelque chose, je vais y penser, je vais en avoir envie, je vais être frustré…donc je vais en manger (encore plus). Ne supprimez rien, en revanche gérez vos quantités consommées (portions et fréquences). Les produits sucrés nous font plaisir mais restons raisonnables…sinon on devient addict au sucre et plus on en consomme, plus on en aura envie.

NON au régimes !

Ces régimes miracles sont restrictifs, privatifs et ne vous aident pas à vous sentir mieux, au contraire. Vous êtres frustré, privé, triste et vous avez encore plus envie de mal manger… En consultation, j’aide mes patients à faire le point sur leur alimentation pour les aider, petit à petit, à adopter de meilleures habitudes alimentaires pour se sentir bien dans leur tête ET dans leur corps.

Ecoutez-vous !

Nous sommes tous différents. Si on ne s’écoute pas, on mangera comme Monsieur Intel ou Madame Tout Le Monde…mais cela ne nous conviendra pas car on a des envies, des goûts et une santé différents des autres. Prenez le temps de vous connaître et de vous écouter pour mieux manger à votre rythme.

Mes recettes saines et gourmandes

 

Bel été à tous 🙂

Margaux Letort
contact@recettes100faim.fr

Diététicienne et blogueuse culinaire, je partage avec vous mes recettes saines et gourmandes mais aussi des conseils pour rester en bonne santé tout en se faisant plaisir au quotidien.

Aucun commentaire pour le moment

Laissez un commentaire