preloder

Je me lance dans les graines germées !

quelles graines germer faire pousser

Je me lance dans les graines germées !

Vous vous retrouvez peut-être ici parce vous faites déjà pousser vos graines germées ou justement parce que vous ne connaissez pas. En tout cas, j’ai écris cet article pour vous les faire découvrir. J’ai eu la chance de recevoir par Kerbio (découvrir mon article sur leur concept) un germoir à graines et des graines germées.

Laissez-moi vous partager mon expérience autour de ces FAMEUSES petites graines qui débordent d’énergie…

Les graines germées, qu’est-ce que c’est ?

L’idée est de consommer des graines en pleine germination. On peut parler de « raw food » puisqu’elles sont consommées crues.

Et pourquoi en consommer au quotidien, dis-donc ?

Eh bien parce qu’elles sont un concentré de vitalité !

  • Vitamines : A, D, E, K, B…et C.
  • Minéraux : calcium, magnésium, potassium, phosphore, fer)
  • Fibres.

La graine, étant germée, va donc booster ses réserves en vitamines et en minéraux (comparé aux graines non germées).
Petites mais étonnantes, non ?

De quoi ai-je besoin pour faire pousser mes graines germées ?

Tout ce dont vous aurez besoin fait parti de cette liste :

Vous voyez ? Que l’on vive dans une maison ou un appartement. Que l’on ai une terrasse, un balcon…ou pas. Que l’on possède un jardin ou pas de jardin du tout. Tout le monde peut faire pousser des graines germées.

Les graines à faire germer.

Il y en a du choix parmi les graines germées !

  • Légumes : alfalfa, radis, radis noir, roquette, poireau, fenouil…
  • Céréales : blé, orge, seigle, épeautre, avoine, quinoa, sarrasin, millet…
  • Fines herbes : persil, basilic, fenugrec…
  • Légumineuses : lentilles, pois chiches, haricots mungo…
  • Oléagineuses : tournesol, sésame, amande, noisette…

De mon côté, j’ai trouvé mes graines germées sur Kerbio.fr 😉

Présentation du germoir à graines.

germoir kerbio test

Pour ma part, j’ai opté pour un germoir à 2 étages. Cela me permet de réaliser 2 fois plus de graines germées (c’est tellement chouette). Cela dit, si vous avez un germoir simple, le fonctionnement est le même.

De gauche à droite :

  • 1. L’égouttoir : utile pour récupérer l’eau qui coule au quotidien.
  • 2 et 3. Les compartiments : pour faire pousser vos graines germées. Ces bacs sont finement perforés au fond pour laisser passer l’eau une fois que vous les avez passé sous l’eau matin et soir.
  • 4. Un couvercle (pour éviter que les graines ne débordent du compartiment.

Le petit + ? Ça ne prend pas de place du tout ! De mon côté, je le laissais sur ma table de cuisine.

Comment faire pousser des graines germées chez moi ?

Etape 1 – La pesée

Sélectionner un paquet de graines germées et prélevez-en l’équivalent d’une cuillère à soupe.

Etape 2 – Le trempage

Déposez ces graines dans un verre et verser de l’eau par dessus (150mL environ). Laisser tremper en fonction du temps de trempage indiqué sur le paquet de graines. Je vous conseille tout de même de les laisser une nuit pour être sûr que la germination se fasse correctement !

Etape 3 – L’égouttage

Une fois que vos graines ont trempé le temps nécessaire, verser le contenu du verre dans un compartiment afin que l’eau s’écoule et que les graines soient retenues par le compartiment.

Etape 4 – Matin et soir

Tous les matins et soirs, prenez les 2 compartiments de graines et veillez à laisser le couvercle par-dessus. Laisser couler l’eau froide pendant 1 minute tout en secouant horizontalement le germoir pour que l’eau ne stagne pas dans le germoir. Déposez vos compartiments sur l’égouttoir et installez en quinconce les compartiments (voir photo ci-dessous).

test kerbio germoir

Etape 5 – Miam miam

Une fois que vos graines ont germé, consommez-les rapidement.

alfalfa radis trefle
test fenugrec graine

Comment je conserve mes graines germées ?

Comment savoir que mes graines sont germées ?

Au tout début, vous avez sélectionné une cuillère à soupe de graines. Eh bien quand les graines sont germées, elles ne ressemblent plus du tout à leur état initial. Cela signifie que l’étape de germination est finie, elles sont prêtes à être consommées.

Et qu’est-ce que j’en fais de ces graines ?

Enlevez-les du germoir et déposez-les dans un récipient hermétique absolument (sinon vos graines vont sécher) du type :

 

  • Tupperware
  • Sachet avec Zip.

 

Veillez à ne pas abîmer vos graines : ne les écrasez pas et laissez-leur l’espace dont elles ont besoin.
Enfin, consommez vos graines dans les 3 jours, elles sont très fragiles et une fois sèches, elles sont beaucoup moins savoureuses (et moins intéressantes au niveau nutritionnel).

Il y a une odeur de décomposition, je fais quoi ?

Cela peut être provoqué par plusieurs choses :

 

  • La récolte était moins bonne et certaines graines ne pousseront jamais, ça arrive.
  • La germination a duré trop longtemps.
  • J’ai conservé mes graines trop longtemps au frais.

 

Si cela se produit, ne consommez pas vos graines.

Vos graines germées s’invitent à votre table !

Ces graines se consomment crues et s’ajoutent donc au dernier moment sur vos petits plats !

Gratin, purée, salade, poisson, viande, sandwich…

Toutes vos recettes sont idéales pour accueillir un nouvel ingrédient : les graines germées.

Certains restaurants les utilisent en guise de décoration…mais une jolie décoration qui se mange !

C’est joli et en plus…c’est bon !

Quel goût ça a ?

Toutes les graines germées sont différentes mais vous restez sur un goût frais, léger et délicat en bouche !
L’ajout de graines germées dans vos plats réveille les saveurs et apportent une petite touche légèrement croquante.

Vous hésitez encore ?

Regarder ce qu’apporte une petite touche de graines germées sur ma salade piémontaise 😉

Ce n’est pas grand chose…et pourtant ça change tout aux niveaux visuel ET gustatif.

salade piemontaise graines germees

Mon avis de diététicienne

Du petit jardinage à la portée de tous !

Même si j’ai une terrasse de 10 mètres carrés, je ne savais pas à quoi m’attendre.

 

  • Aurais-je besoin de pots ou d’arrosoir ?
  • Cela va prendre de la place ?
  • Et s’il pleut, je fais comment ?
  • J’ai vite été rassurée quand j’ai vu la (petite) taille du germoir et le simple entretien au quotidien que me demandaient ces graines germées. Je laisse mon germoir à l’intérieur, sur ma table de cuisine et tout se passe très bien.

    Un (grand) plein d’énergie !

    Riche en fibres, vitamines, minéraux (calcium, magnésium) et anxi-oxydants…tout ça grâce à ces graines qui sont consommées crues. La digestion se fait très bien (malgré le fait qu’elles soient crues) car les graines ont été trempées au préalable.

    Une alternative plus saine, économique et écologique.

  • Les graines sont consommées crues : cela améliore la digestion et préserve au maximum leur richesse nutritionnelle.
  • Un sachet de 150g de graines à germer coûte entre 2,50€ et 6,50€ sachant qu’une cuillère à soupe de graines vous rempli un étage entier 😉
  • Une nouvelle habitude alimentaire qui s’inscrit si facilement au quotidien.

    Un fois l’étape du trempage réalisée, la seule chose que j’ai à faire…c’est laisser couler de l’eau froide pendant 1 minute sur mes graines germées matin et soir. Simple, rapide et efficace !

 

Vous connaissez déjà les graines germées ou vous aimeriez en faire pousser ?
N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires 🙂

Margaux Letort
contact@recettes100faim.fr

Diététicienne et blogueuse culinaire, je partage avec vous mes recettes saines et gourmandes mais aussi des conseils pour rester en bonne santé tout en se faisant plaisir au quotidien.

Aucun commentaire pour le moment

Laissez un commentaire